Ewert and the Two Dragons

Poitiers, Confort Moderne, Le 22/11/2012

Comme les Mousquetaires, Ewert et ses deux dragons sont quatre et suivent leur route, entre pop et folk, tête baissée et sourire aux lèvres. Leur musique jaillit d elle-même et semble ne demander aucun effort de composition. Tous jouent de leurs instruments comme d’une seconde peau, avec une spontanéité désarmante. Peu surprenant de la part d’Estoniens, ces habitants de la Baltique surnommés « le peuple qui chante » pour s’être libérés du joug soviétique en chansons. Mais revenons à nos dragons : rien de féroce chez Ewert et ses amis. Nous faisons plutôt face à un animal évanescent, friand d atmosphères douces-amères, de belles divagations mélodiques et de rythmes suspendus. On ne saurait trop vous recommander leur deuxième album, Good Man Down, paru chez Talitres et peut-être le trésor le mieux caché de la planète pop.

Source : Le Confort Moderne

Site web : http://www.ewertandthetwodragons.com/



Laisser un commentaire