La Gale

Poitiers, Confort Moderne, Le 08/03/2013

Si toutes les infections pouvaient être aussi délicieusement pernicieuses que La Gale, le monde ne se porterait pas plus mal. Karine Guignard, activiste prolifique de la scène punk-rap de Lausanne, est un authentique alien. Le cœur planté au Liban, les pieds en Suisse, le regard noir tourné vers le rap sans avoir pour autant tourné le dos au punk de ses premières amours : son parcours est hybride autant que riche. C’est après avoir entendu La Rumeur que La Gale a trouvé dans le rap l’exutoire qui lui manquait pour expier sa colère. Contrôle social, discrimination raciale : les textes sont (im)pertinents et écrits sur le fil du rasoir. Des rythmes arabisants proches de la dabké portent les mots de la rappeuse avec en toile de fond les beats électro rances de Christian Pahud, Batteur de Honey For Petzi. La Gale arrive en ville; gare à la contamination.

Source : Le Confort Moderne

Bandcamp : http://lagale.bandcamp.com/



Laisser un commentaire