Sallie Ford and the Sound Outside

Poitiers, Le Confort Moderne, Le 03/12/2013

La dernière fois que l’on a vu Sallie Ford, c’était sous la chaleur de Neuville de Poitou pour un dimanche ensoleillé du Son du Vignoble. Elle défendait alors Dirty Radio, un premier album gorgé de tubes 50’s sur lesquels la rockeuse à lunettes posait sa voix superbe avec une détermination à réveiller les morts.

Deux ans plus tard, la rouquine endiablée et son orchestre de blues poisseux reviennent avec Untamed Beast (Animal non domestiqué) : un nouveau disque aux accents vintage dans lequel on retrouve toute l’indocilité de Sallie. Elle y rugit sa soif de vivre et rappelle à nos oreilles que le rock’n’roll n’est définitivement pas qu’une histoire entre mecs.

Source : Le Confort Moderne

Site Web : http://sallieford.com/site/



Laisser un commentaire