Yodelice

Poitiers, Le Confort Moderne, Le 12/03/2014

Maxime Nucci s’est rêvé en Yodelice : chapeau melon, voix limpide, instinct pop impeccable, capable de lancer avec désinvolture une mélodie qui s’accroche à la mémoire… Auteur, compositeur, multi instrumentiste, voire producteur, il se révèle en 2009 avec une musique folk et acoustique : Tree of life. Son 2ème opus Cardioid enregistré à Los Angeles est le reflet d’une maîtrise musicale. Les textes en anglais comme une évidence sonore, viennent se poser sur les mélodies pop. La scène est l’espace où il concrétise son « cirque ambulant », un moment à part…

Source : Le Confort Moderne

Site Web



Laisser un commentaire